La musique ancienne à l’honneur dans l’île de Ré

 

Semaine de musique ancienne dans l’île de Ré, grâce à l’association bordelaise La Folia marrainée par l’association rétaise Iavnana.

Iavnana, du joli nom d’une berceuse géorgienne, est une association officialisée en 2016, même si elle chante depuis plus d’une dizaine d’années,  à l’initiative d’Arlette Sarthou, qui en est le Chef de Chœur. La chorale rétaise ,composée d’une dizaine de membres, accueillera l’association Folia du 28 octobre au 4 novembre. Folia a pour objectif de promouvoir la musique baroque, médiévale ou de la Renaissance. Elle soutient la pratique amateur mais peut tout aussi bien organiser des manifestations avec des musiciens professionnels.

Au-delà du travail effectué en commun avec les Iavnana, l’association bordelaise présentera des instruments anciens aux élèves de l’école de musique du Bois-Plage. Flûte à bec, viole de gambe, cornet à bouquin, sacqueboute n’auront plus de secret pour les enfants qui pourront de plus les essayer.

Cette fin de mois d’octobre est dédiée à la musique dans l’île,  une dernière manifestation clôturera cette semaine musicale,  vendredi 3 novembre à 19 h, toujours en la Chapelle des Filles de la Sagesse à Ars, au cours de laquelle seront interprétés deux chants du Livre Vermeil de Montserrat, conservé au monastère de Montserrat en Catalogne, ainsi que des chants du répertoire personnel des deux associations.

L’entrée est libre mais il est prudent d’arriver de bonne heure car la chapelle ne dispose que de 80 places .

Catherine Bréjat 1er novembre 2017