Emmanuelle de Boysson, 25 juillet 2014

Article paru dans Ré à la Hune en juillet 2014
à propos du roman « Le Bonheur en prime »

Chère Catherine,
Mille mercis pour ce formidable papier dans Ré à la Hune ! Vous avez magnifiquement présenté l’histoire avec des remarques très pertinentes, comme celle du lien maître valet façon Molière, le côté cupide de Gaspard, ses pièges diaboliques…
Merci d’avoir annoncé l’adaptation télé ! Merci de votre enthousiasme, vous donnez envie de lire « Le bonheur en prime ».
J’espère que ce roman qui se déroule à La Flotte, Saint-Martin et dans toute l’île de Ré sera le succès de l’été à Ré …
Grâce à vous.

Emmanuelle de Boysson

Biographie

Modalités pratiques


Si vous vous engagez dans cette aventure en ma compagnie, un premier entretien sera nécessaire pour définir un projet correspondant à vos envies et à votre budget. Une dizaine de pages seront rédigées pour que vous puissiez apprécier la qualité de la rédaction et du style ainsi que la fiabilité de l’information transmise.
Une série d’entretiens, d’une durée de 2h chacun, suivra. Le nombre de séances varie en fonction de la richesse de votre récit. À chaque séance, les pages déjà rédigées vous seront remises. Vous suivrez ainsi l’évolution du manuscrit et pourrez à ce stade y apporter les modifications que vous souhaitez. Une moyenne de 10 à 15 entretiens de deux heures chacun est nécessaire à la rédaction d’une biographie.

Tarif


  • Un entretien de deux heures est facturé 300€, hors taxe puisqu’il s’agit de droits d’auteur et le règlement s’effectue à chaque séance comprenant le temps d’écoute et la rédaction qui en découle. Les règlements s’effectuent à chaque séance et doivent être à jour pour la continuité de la prestation.
  • Vous choisissez le rythme des séances en fonction de votre disponibilité et de votre budget. Toutefois je ne n’assure pas plus de deux séances par jour et je déconseille de les espacer de plus d’un mois afin de ne pas perdre le fil de l’histoire.
  • Si vous avez déjà écrit un journal, je peux corriger et réécrire votre récit. Le devis s’établit alors en fonction du temps passé sachant que l’heure de correction est facturée 40€.

L’objet final


Le manuscrit terminé, je vous conseillerai quant au choix du format du livre, de sa couverture, de la reliure optimale et du papier à utiliser. Je vous proposerai un devis tenant compte du nombre de pages, des photos et documents insérés et du nombre d’exemplaires que vous désirez recevoir.

Titre de l’actualité n°1

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

Une sophrologue dans l’île de Ré

Christine Poirier Coutansais
Christine Poirier Coutansais

Christine Poirier Coutansais, figure bien connue des Rétais, vient de s’installer en tant que sophrologue à Saint-Martin. Cette activité, totalement différente de ce qu’elle a fait jusque-là, nous a donné envie de la rencontrer.

Issue de la petite noblesse vendéenne du côté de son père et Sarthoise par la branche maternelle, Christine a toujours été une rebelle éprise de liberté et de non conformisme. Cette solitaire rencontre tôt la violence, qui la marquera à vie. Violence d’une première agression à 18 ans, à la suite de laquelle elle subira une amnésie post-traumatique ainsi qu’une grande dépression la conduisant au bord du suicide. Puis, seconde agression quelques années plus tard, en Turquie, pays qu’elle trouve fantastique, où elle sera tabassée et sérieusement blessée. Les séquelles de ces agressions l’amèneront à faire une thérapie de sept ans qui la sauvera et lui permettra de reprendre des études d’histoire à l’université du Maine où elle passera entre autres, un certificat consacré à l’empire Ottoman ! Fragile, elle se construit un personnage pour survivre et découvre la sophrologie lors de sa thérapie. Elle comprend tout de suite l’intérêt de cette discipline, fait une formation de deux ans et obtient son diplôme. Mais elle n’est pas encore prête à exercer. Toute bardée de diplômes qu’elle est, elle accumulera une série de « petits boulots » tout simplement parce qu’elle n’est pas sure d’elle. Sa personnalité profonde, sa sensibilité, son écoute d’autrui transparaîtront dans la pratique de ces différentes activités et elle tissera autour d’elle un capital sympathie qui devrait désormais l’accompagner.

UNE TECHNIQUE DE RELAXATION

Son instinct de vie l’a faite évoluer et l’a amenée à se reconstruire. Enfin sûre d’elle-même, elle a décidé de se lancer, car elle sait qu’elle peut aider les autres à mieux vivre. Christine s’est récemment installée en tant que sophrologue à Saint-Martin. Précisons qu’elle est affiliée à la Fédération Française de Sophrologie. Que dit-elle de la sophrologie ? « C’est une technique de relaxation élaborée par le médecin psychiatre argentin Alfonso Caycedo d’où l’appellation de sophrologie caycédienne. Cette technique de relaxation, basée sur la relation corps-esprit, permet de développer sérénité et bien-être. Son objectif est de renforcer les valeurs positives et de mieux gérer le stress ainsi que les émotions négatives. »

À mi-chemin entre relaxation occidentale et méditation orientale aménagée par le Dr Caycedo, cette méthodologie originale comprenant des techniques de visualisation à répétition permet un retour à l’équilibre émotionnel ainsi que l’amélioration de ses capacités au quotidien. Elle est d’ailleurs beaucoup utilisée par les sportifs de haut niveau et démontre le pouvoir du mental sur le corps et l’interaction entre le corps et le mental.

Christine estime que faire une séance de relaxation par semaine permet de se poser et d’évacuer toutes ces émotions parasites qui font que l’on tombe malade. Elle est à notre disposition pour nous le prouver, il suffit pour cela de lui téléphoner. Elle reçoit dans son cabinet ou se déplace à domicile. Notons qu’elle travaille aussi bien en individuel que pour des associations et que la sophrologie s’adresse à tout le monde, y compris, les enfants mais avec des protocoles différents.

Catherine Bréjat

Christine Poirier Coutansais : 06 12 63 06 11